07:09 PROJETS

Quatre établissements pour seniors seront agrandis en Gruyère

Teaserbild-Quelle: GDAP Architectes

Le Réseau santé et social de la Gruyère peut élargir ses prestations. Les électeurs des communes fribourgeoises membres ont débloqué ce week-end une batterie de crédits pour construire et transformer quatre établissements pour personnes âgées, à Vuadens, Pringy, Sorens et Charmey. Ce seront près de 140 millions qui seront investis jusqu’en 2028.

EMS Vuadens 1

Crédit image: GDAP Architectes

La transformation de l’établissement de la Sionge, à Vuadens, sera au centre de l’investissement prévu par le Réseau santé social de La Gruyère.

C’est un énorme plan de restructuration de ses établissements pour personnes âgées que le Réseau santé et social de la Gruyère (RSSG) a soumis à ses électeurs, et ceux-ci lui a donné son appui. Il s’agira d’augmenter la capacité d’accueil en rénovant et transformant les sites de Charmey, Vuadens, Pringy, Sorens et Charmey. Les responsables du projet « Horizon 2030 » vont ainsi transformer ces établissements en lieu de vie pour les seniors qui devront y séjourner.

Le projet veut avant tout élargir la palette des prestations. Les soins à domicile sont particulièrement au centre du nouveau dispositif accepté ce week-end par les communes membres du réseau. Ils pourront bénéficier des nouveaux bâtiments pour y ouvrir des antennes de proximité. L’offre d’hébergement sera aussi étoffée, entre chambres et appartements protégés.

EMS Vuadens 2

Crédit image: GDAP Architectes

La qualité de vie des seniors dans la région pilote le projet d’extension de son offre médico-sociale.

A Vuadens, où se situe le projet le plus important, une nouvelle construction verra le jour en 2026 sur le site de La Sionge, avec 123 chambres, une unité des soins à domicile, des appartements adaptés et un foyer de jour, pour près de 50 millions de francs.

Travaux échelonnés
Les travaux prévus vont s’échelonner jusqu’en 2028. A Charmey, le home de la vallée de la Jogne va être transformé par la démolition d’une aile et la construction d’une extension. 51 chambres et des appartements protégés seront créés dans les étages supérieurs, grâce au financement des communes de la vallée. Le coût du projet s’élève à 22 millions de francs.

A Pringy, le RSSG prévoit ujn nouvelle construction avec 80 chambres et une salle polyvalente pour 33,5 millions de francs. Les travaux devraient débuter en 2025. Le site de Sorens prévoit dès 2024 l’aménagement de 87 chambres avec une unité spécialisée dans le traitement de la démence. Cet investissement s’élève à 32 millions.

75 lits de plus
En tout, ce sont donc près de 140 millions de francs que les électeurs de la Gruyère ont acceptés à une très large majorité. Le projet était de toute manière soumis au référendum obligatoire. Le district compte actuelle un peu plus de 500 lits en EMS et le projet en prévoit 75 de plus. Tout en modernisant le cadre de vie des seniors.

Lire encore : Un home pour danser à Sorens

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.