14:04 PROJETS

Sainte-Croix regroupera ses collections de mécanique d’art dans un seul musée

Teaserbild-Quelle: LVPH Architectes, Pampigny

Les travaux de rénovation du Centre international de la mécanique d’art (CIMA) de Sainte-Croix (VD) vont démarrer ce printemps pour transformer le bâtiment en musée permanent. Les collections de boîtes à musique des frères Baud, actuellement à L’Auberson, y prendront place pour valoriser le patrimoine mécanique du balcon du Nord vaudois. Le coût du projet du futur musée s’élève à 10 millions de francs, dont 7 pour la construction proprement dite.

Après plusieurs années d’incertitude, le petit musée des boîtes à musique des frères Baud, à L’Auberson (VD),  va enfin pouvoir déménager pour intégrer avec deux autres collections un nouvel écrin à quelques kilomètres de là, à Sainte-Croix. Le génie mécanique va donc enfin se regrouper dans le bâtiment du Centre international de la mécanique d’art (CIMA), sur une surface de 1700 m².

Le musée unique de Sainte-Croix est au centre de toutes les réflexions depuis des années. Mais il a fallu un alignement favorable des planètes pour que le chantier puisse enfin démarrer. Tout d’abord, la mécanique d’art fait partie depuis décembre du patrimoine mondial de l’Unesco. Ensuite, la commune de Sainte-Croix a accordé une ligne de crédit de 2,6 millions en mars dernier. Mieux, elle s’est engagée à pérenniser le futur musée. Sur cette somme promise, le canton de Vaud s’est engagé il y a quelques jours jusqu’à la hauteur d’un million. Assez de promesses pour que les travaux débutent ce printemps.

Les responsables du futur musée ont également pu compter sur cette manne publique pour décider les sponsors privés à soutenir leur aventure. Sur les 8 millions d’apports de fonds privés budgétisés par le projet, il manque encore 1,6 millions », explique Robert Martin, président du comité de pilotage.

Musée Sainte-Croix 6

Quelle: LVPH Architectes, Pampigny

Le futur agencement des locaux proposera des modules analogues à des boîtes à musique.

La transformation du bâtiment du CIMA va pouvoir débuter, sans toucher à son enveloppe extérieure. Il a aussi été décidé de ne pas construire de nouveau bâtiment. Les trois étages seront complètement réorganisés. Le rez-de-chaussée abritera la collection Baud et une cafétéria. Les deux autres étages présenteront un atelier de mécanique d’art reconstitué, un cabinet des curiosités, ainsi que diverses salles pour des expositions temporaires ou dédiées au passé industriel de Sainte-Croix. L’agencement des nouveaux locaux évoquera les boîtes à musique, trésors du passé et merveilles d’ingéniosité.  Les architectes ont développé leur projet selon le principe du « Schaudepot », qui permet à la fois des visites guidées et libres. L’agencement des étages montre aussi une succession de pièces similaires à des boîtes ouvertes.

La collection des 240 boîtes à musique des frères Baud est une merveille. Mais elle ne pouvait plus se développer dans son village, où deux pièces lui étaient consacrées. Du plus petit instrument jusqu’au plus gros, les rouleaux de cuivre et les cartes perforées faisaient la joie de nombreux visiteurs. Un moment tenté de déménager au Japon après le décès de ses fondateurs, cette collection est finalement restée dans sa terre d’origine. Pour le plus grand bonheur des gens du cru.

Annonces

Dossiers

Coronavirus
© Suva

Coronavirus

Entreprises et chantiers s’accrochent aux mesures sanitaires

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.