07:01 PROJETS

Un EMS de Bex met le bois à l’honneur pour s’agrandir

Écrit par: Jean-A Luque
Teaserbild-Quelle: counson architecte, visualisation Render4tomorrow Studio

Le plan d’affectation de la parcelle où se situe la Résidence Grande-Fontaine doit  être mis à l’enquête ce printemps. Le but : édifier un nouveau bâtiment pour passer de 84 à 120 lits. L’édifice sera construit principalement en bois. Coût du projet : 40 millions.


EMS_Grande-Fontainecounson architecte, visualisation Render4tomorrow Studio

Crédit image: counson architecte, visualisation Render4tomorrow Studio

Le nouvel EMS est structuré «en cascade» et génère des sous-espaces intérieurs de qualité. Quatre volumes similaires s'articuleront chacun avec un patio central et seront accompagnés par la quasi-totalité du patrimoine arboré existant.

Compte tenu des besoins actuels pour la prise en charge des personnes âgées, la Fondation des Maisons de Retraite du District d’Aigle a lancé en 2020 un concours d’architecture pour la réalisation d’un EMS de 120 lits et l’intégration d’un centre d’accueil temporaire de 12 places. En novembre 2020, le jury a recommandé à l'unanimité le projet « Un automne au parc » conçu par le bureau nyonnais Counson architectes et les paysagistes La Touche Verte – Junod à Genève.

Bois et béton armé
Le jury a relevé la typologie organique audacieuse qui structure le programme « en cascade » et génère des sous-espaces intérieurs de qualité. Il a, aussi et surtout, apprécié la mise en valeur du bois dans l’ensemble de la résidence. En effet, la construction est prévue en bois, hormis les espaces de services attenants aux patios qui seront en béton armé et qui contreventent le bâtiment. De plus
, la quasi-totalité du patrimoine arboré existant est maintenue et permettra de réaliser un grand parc public du nord au sud du site, avec un ombrage de qualité.


Un automne au parc» (© counson architecte

Crédit image: counson architecte

Construite majoritairement en bois, la nouvelle résidence disposera de120 chambres individuelles avec salle de bains.

Le plan d’affectation de la parcelle doit  être mis à l’enquête ce printemps. Les travaux devraient s’achever fin 2025. L’EMS passera de 84 lits, dont la majorité en chambre double, à 120 chambres individuelles avec salle de bains. Un centre d’accueil temporaire à la journée est également prévu pour permettre à des proches aidants de non-résidents. De plus, plusieurs cabinets médicaux réuniront des médecins généralistes, physiothérapeutes et pédiatres.

Moins cher neuf que rénové
Remettre les édifices existants aux normes
actuelles et respecter la Directive cantonale pour l’efficacité énergétique et la durabilité des bâtiments et constructions aurait représenté un coût disproportionné. Raison pour laquelle il a été préféré de faire table rase du passé et de s’agrandir avec du neuf de manière durable. Le nouvel EMS, reconnu d’utilité publique, devrait coûter quelque 40 millions de francs à la charge en grande majorité du canton.


Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.