10:01 TECHNIQUE

A Ferney-Voltaire, le chauffage viendra de l’accélérateur de particules du Cern

Teaserbild-Quelle: Sputnik

L’énergie thermique gaspillée dans l’accélérateur de particules du Cern va pouvoir servir à chauffer un futur méga quartier d’habitations et de bureaux à Ferney-Voltaire, en France voisine. Le canton de Genève et le pays de Gex saluent cette innovation.


Si le canton de Genève accuse un coup de frein dans ses projets de nouveaux quartiers d’habitation, il n’en est pas de même à Ferney-Voltaire. La commune française est engagée dans un vaste projet urbanistique et énergétique, sous l’impulsion de sa volonté d’innovation. Et cela se traduit par un accord signé cette semaine avec les acteurs politiques du pays de Gex et du canton de Genève.

L’enjeu énergétique de cet accord est énorme. Il s’agit à terme de réutiliser les rejets thermiques du Cern et de son accélérateur de particules, pour chauffer un vaste quartier d’habitation et de bure²aux construit à Ferney, en bordure de la piste de l’aéroport. Si la réutilisation de la chaleur perdue dans des installations industrielles est déjà connue depuis longtemps, son application au Cern sera innovante.

Le projet français propose  de réguler le chauffage  des futurs immeubles au moyen d’un circuit de distribution de l’eau chaude et de l’eau froide, en fonction des saisons. Les apports de chaleur du Cern permettront de gérer le chauffage des futurs immeubles de Ferney avec 55% d’énergie renouvelable. Des sondes géothermiques, placées à 400 m de profondeur, permettront encore mieux de gérer les fluctuations de température dans le réseau. A terme, ce « smart grid » vise à l’autonomie d’un quartier et à réduire de moitié les émissions locales de CO2.

Méga quartier en devenir

Le projet  de construction de Ferney offre un cadre idéal à ce système de chauffage innovant. 2500 logements, des bureaux pour 4500 emplois, des commerces et des équipement de loisirs sont en effet prévus sur un terrain de 200 000 m² en bordure de piste et de la frontière franco-suisse. Divisée en quatre secteurs, cette « zone d’aménagement concerté » prévoit la construction d’une cité internationale des savoirs, un hôtel et divers équipements sportifs et culturels. De quoi donner un sacré coup de pouce au développement urbanistique de Ferney-Voltaire et du pays de Gex.

Annonces

Dossiers

Coronavirus
© Suva

Coronavirus

Entreprises et chantiers s’accrochent aux mesures sanitaires

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.