11:11 TECHNIQUE

Bâle : La deuxième tour construite par le groupe Roche dépasse la première

Teaserbild-Quelle: Ben Kron

Toujours plus haut, toujours plus beau. La deuxième tour Roche dépasse la première sur les bords du Rhin, à Bâle. La taille du futur bâtiment dépasse désormais celle de ce qui était depuis quelques années le plus haut bâtiment de Suisse. Et le groupe pharmaceutique ne va pas s’arrêter en si bon chemin.

Deux ascenseurs de façade

La deuxième tour n’a pas encore atteint sa hauteur définitive de 205m. Au fur et à mesure que l’immeuble grandit, deux ascenseurs de façade sont posés. Le noyau intérieur du bâtiment est bétonné par coffrage. Les façades des étages inférieurs sont déjà couvertes et la construction se poursuit en hauteur.

Les grues donnent le vertige

Un tel chantier demande beaucoup de sécurité. Les ouvriers bénéficient d’une protection contre les chutes. Les plafonds d’étage sont sécurisés par un pare-vent circulaire. Les matériaux passent par quatre monte-charge et deux grues à tour. Les grues surplombent le chantier et atteignent actuellement des hauteurs vertigineuses.

Encore dix étages

Le personnel et le matériel accèdent au chantier par deux ascenseurs de construction alimentés par trois moteurs électriques. Un premier ascenseur est jusqu’au 20e étage, et vient d’être démantelé vu l’avancement des travaux dans les parties inférieures de la tour. Le second accède au 40e niveau. Il en reste encore 10 pour atteindre la hauteur finale du bâtiment.

Limiter l’emprise au sol

La deuxième tour doit être inaugurée en 2022. Le groupe Roche en projette une troisième de 221 m pour renforcer son site de production et de recherche à Bâle. L’option de construire en hauteur a été privilégiée pour limiter l’emprise au sol des bâtiments et réaménager les rives du Rhin pour le confort de la population bâloise.

Annonces

Dossiers

Coronavirus
© Suva

Coronavirus

Entreprises et chantiers s’accrochent aux mesures sanitaires

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.