16:06 TECHNIQUE

Le pont de chantier mobile Astra Bridge devra être adapté aux camions

Teaserbild-Quelle: Ofrou

Initié par l’Office fédéral des routes, l'Astra-Bridge utilisé actuellement pour un chantier de réfection de l’A1 dans le canton de Soleure souffre de quelques défauts de jeunesse. Il sera démonté pour mieux répondre aux attentes du trafic poids lourds.

Pont Chantier Astra Bridge 1

Crédit image: Ofrou

L'Astra-Bridge, large de 7,3 m et haut de 4,32 m, est équipé d'un train de roulement qui lui permet de se soulever hydrauliquement de 10 cm et de se déplacer dans le sens longitudinal et transversal.

Sur l'autoroute A1 entre Recherswil et Luterbach (SO), un chantier a récemment déchaîné les critiques des usagers. Le pont mobile installé par l’Office fédéral des routes a permis au trafic de passer par-dessus la zone de travaux sans entraver la circulation. Mais les chauffeurs poids lourds se sont plaints de la trop forte pente de l’ouvrage, et cela a conduit les auteurs de cette expérience à en corriger les défauts. Les travaux de suppression de la bande centrale verte de l’autoroute se déroulent sur une longueur d'environ 1500 m, signalisation comprise. Il est installé après la sortie de Luterbach sur la voie de dépassement en direction de Berne.

60 km/h sur le pont
Les véhicules doivent rouler sur ce pont mobile de 236 m de long. Selon l'Ofrou, le pont à deux voies peut être emprunté à une vitesse de 60 km/h. Les rampes d'accès et de sortie présentent chacune une déclivité de 6,1 %. Le pont mesure 7,3 m de large et 4,32 m de haut.

Selon les plans de l'Ofrou, quelque 100 m sont disponibles sous le pont pour les travaux de construction proprement dits. Lorsque les travaux d'assainissement sous le tronçon sont terminés, le pont roulant composé de différents modules se déplace à distance par GPS sur une centaine de mètres pour le tronçon suivant.

Voies rétrécies
La voie de dépassement en direction de Zurich est rétrécie. Deux voies restent disponibles dans chaque sens de circulation. La vitesse maximale est à 80 km par heure dans les deux sens de circulation en approche du chantier.

Le pont peut également être déplacé latéralement sur ses grosses roues. Un pont se compose au total de douze modules de 33 t chacun. S'y ajoutent huit modules de 56 t chacun pour la montée et la descente ainsi que 57 plaques. Il coûte environ 20 millions de francs. 

L’expérience menée pendant plusieurs semaines a permis de constater que les véhicules légers pouvaient emprunter l’ouvrage sans difficulté particulière. Il en est autrement des poids lourds. Les rampes d’accès accusent une pente trop forte, ce qui oblige les chauffeurs de camions à redoubler de précautions. Ces derniers ont ainsi causé de forts ralentissements.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.