12:07 TECHNIQUE

Le scan 3D voyage à travers les Andes pour éclaircir l'histoire du Pérou antique

Teaserbild-Quelle: Artec3D

Au Pérou, un archéologue utilise les technologies 3D pour scanner un monolithe millénaire des Chachapoyas, peuple andin du IXe au XVe siècle. Surprise : il découvre un pétroglyphe, un de ces dessins gravés dans la pierre, qui n'avait jamais été documenté.

scan3d_Perou_pétroglyphe1

Quelle: Artec3D

La numérisation du fragile monolithe va permettre la création par impression 3D d'un clone qui sera exposé au public.

Daniel Fernandez-Davila, archéologue et professeur originaire du Massachusetts, cherchait un moyen plus fiable et rapide que la photogrammétrie traditionnelle pour préserver numériquement un artefact et des pétroglyphes péruviens antiques dans des conditions humides. En effet, comme il l’explique : «Cette superbe pierre ne survivra pas. Chaque année, les pluies acides s'intensifient et érodent de plus en plus les pétroglyphes. Bientôt, ils ne seront plus déchiffrables. Je devais donc trouver le moyen de les préserver entièrement !»

Quand la technologie 3D s'allie à l'archéologie
Pour y parvenir, il a décidé d’utiliser un scanner 3D portable, l’Artec Eva, idéal pour numériser en haute résolution le monolithe et un Space Spider, la réponse parfaite pour des scans d'ultra-haute résolution de sections complexes de grands objets, ainsi que de petits objets aux géométries détaillées.

Lors de l'opération de numérisation, chaque côté du monolithe a été scanné en 3D couleur de haute résolution, chaque aspect de la surface de la pierre, y compris tous les pétroglyphes, prenait vie numériquement à deux millions de points par seconde.

Reproduction numérique
Fernandez-Davila ajoute: «Nous imprimerons en 3D un modèle du monolithe à l’échelle 1/2 pour le musée de Leimebamba, ce qui rendra ce trésor inestimable accessible à la population locale et aux touristes. Désormais, les chercheurs et les étudiants du Pérou pourront examiner les pétroglyphes et toutes les gravures présentes sur la pierre pour les siècles à venir. »

scan3d_Perou_pétroglyphe1

Quelle: Artec3D

Incroyable. Une gravure de serpent jamais vue à l'oeil nu a été détectée par la numérisation scanner.

Alors que Fernandez-Davila examinait le modèle 3D du monolithe chez lui, il a découvert quelque chose qui lui a coupé le souffle: une gravure jamais répertoriée d'un serpent à crochets et à plumes sur le côté droit de la pierre. Emoussée, elle était bien trop légère pour être vue à l’œil nu. Mais le scanner est parvenu à la numériser intégralement. Des analyses iconographiques comparatives ultérieures ont permis d'établir que les pétroglyphes situés au centre à droite sur la pierre avaient probablement été réalisés entre 400 av. J.-C. et 200 apr. J.-C., tandis que ceux au centre à gauche avaient été gravés entre 700 apr. J.-C. et 1470 apr. J.-C.

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.