10:27 TECHNIQUE

Un mur séparera l’ancienne décharge de Gamsenried de son voisinage aquifère

Teaserbild-Quelle: Etat du Valais

Avant de penser à décontaminer définitivement l’ancienne décharge de Gamsenried (VS), il faut sécuriser le site. Le canton du Valais et le groupe Lonza vont donc construire une paroi étanche avant de faire place nette. Les travaux sont prévus dès l’année prochaine.

Gamsenried 1

Crédit image: Etat du Valais

Les environs de l'ancienne décharge doivent être protégés avant même le début de son assainissement.

Après l’assainissement des sols contaminés par l’activité industrielle dans le Haut-Valais, le canton va s’attaquer à la réhabilitation de  la décharge de Gamsenried, site pollué à la benzidine de sinistre mémoire. La construction d’une paroi étanche de protection du site en représentera la première étape. L’ouvrage protégera le Rhône et ses rives, tout en permettant au chantier proprement dit de se dérouler dans les meilleures conditions.

Gamsenried, entre Brigue et Viège, est le grand et le plus complexe site pollué de Suisse. Le groupe Lonza a exploité une décharge durant des décennies, avant de reconnaître les effets funestes de son activité sur place et collaborer activement avec le canton pour les résorber. Plusieurs installations sur place ont déjà permis de décontaminer le sol par oxygénation des substances nocives. Mais il faut désormais passer à un assainissement complet.

Une paroi étanche
Les prochains travaux vont donc être consacrés à l’extension de la barrière hydraulique existant entre l’ancienne décharge et son voisinage aquifère. Pour cela, le canton du Valais annonce la construction d’une paroi étanche l’année prochaine. Cette dernière pourra ainsi protéger les terrains adjacents de tout dégagement des substances polluantes encore contenues dans le sol de la décharge.

La construction sera prise en charge par le groupe Lonza. Elle exige l’octroi préalable d’un permis de construire. Les travaux dureront entre 18 et 24 mois. Parallèlement, l’assainissement des sol contaminés au mercure entre Viège et Niedergesteln vont se terminer dans le cadre de procédures applicables à tout projet de construction sur les parcelles concernées. Le canton poursuit aussi les travaux sur les terrains agricoles touchés par l’ancienne activité du groupe Lonza.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Commerce de fer fribourgeois SA

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.