17:11 TECHNIQUE

Vitrage solaire, béton sans ciment et isolation de cendres pour le climat

Teaserbild-Quelle: klik.ch

La Fondation suisse pour le climat vient de soutenir financièrement trois entreprises actives dans le secteur du bâtiment. Ces trois sociétés proposent notamment un béton sans ciment, une isolation à base de cendres et des vitrages solaires pour réduire les émissions de CO2.

Les émissions de dioxyde de carbone dans le bâtiment préoccupent depuis longtemps les combattants pour le climat, et le secteur de la construction s’efforce d’innover pour contribuer à les réduire. Les logements sont encore trop chauffés au mazout ou au gaz, et la production de béton se montre aussi trop gourmande en carbone.

Des fenêtres solaires

La Fondation suisse pour le climat donc d’octroyer 1,3 million de francs à diverses entreprises suisses actives dans la réduction de CO2. Un tiers de cette somme va à la construction. Tout d’abord, les Tessinois d’Iwin fabriquent des fenêtres photovoltaïques qui transforment les bâtiments vitrés en centrales solaire. Elle a ainsi reçu 50000 francs pour poursuivre le développement de ses produits énergétiques.

Béton à partir d’argile

Ensuite, les Zurichois d’Oxara ont reçu un soutien financier pour développer leur projet d’un béton sans ciment, produit à partir de déblais argileux. En transformant les déchets en matériaux de construction, cette entreprise peut économiser jusqu’à 90% de CO2 par rapport au béton classique ou aux briques.

Economie circulaire dans l’isolation

Enfin, FenX recevra 200000 francs pour promouvoir une économie plus circulaire dans le bâtiment. La PME zurichoise a développé une isolation plus durable des bâtiments, notamment par la transformation de cendres en mousse non-inflammable.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.