06:10 ARCHITECTURE

Le Centre de formation professionnelle de Vennes mise sur l’architecture low-tech

Teaserbild-Quelle: Dylan Perrenoud

Composé de trois nouveaux bâtiments, le Centre de formation professionnelle de Vennes a été inauguré le 30 septembre. Les édifices en bois ont été réalisés en un temps record. Ils répondent notamment aux besoins dans les filières des métiers de bouche et de l’informatique.

Le Centre de formation professionnelle de Vennes composé de trois nouveaux bâtiments bois.

Crédit image: Dylan Perrenoud

Les trois bâtiments du Centre de formation professionnelle de Vennes ont une fondation minimale en béton. Leur structure est, elle, en sapin et épicéa; les façades en mélèze.

Le Centre de formation professionnelle de Vennes , réalisé par l’entreprise Erne AG Holzbau, est composé de trois bâtiments en bois avec une structure en sapin et épicéa des forêts vaudoises et des façades en mélèze. Pour une utilisation minimum du béton, seules les fondations sont dans cette matière.


Il s’agit du troisième site de l’Etat de Vaud construit quasiment exclusivement en bois en moins d’une année, après l’extension du Gymnase de Burier et la Maison de l’environnement, inaugurées en 2021. Avec ses panneaux photovoltaïques sur les toits et sa production de chaleur par sondes géothermiques, le nouveau site de formation de Vennes sera certifié Sméo, label de construction durable.

Le Centre de formation professionnelle (COFOP) de Vennes composé de trois nouveaux bâtiments en bois.

Crédit image: Dylan Perrenoud

Le chantier a duré à peine plus d'une année. Un temps record grâce à la préfabrication rapide en usine que permet le bois.

Ouvert le 19 juillet 2021, le chantier s’est terminé un an plus tard. Cet exploit a été rendu possible grâce à la préfabrication rapide en usine que permet le bois. La surface utile de plancher est de 3200 m2, comprenant notamment dix-sept salles de classe et un restaurant. La signalétique extérieure, qui reprend de manière originale le design des panneaux routiers suisses, est conçue par le bureau Plates-Bandes Communication & Fulguro Design, lauréat du concours d’intervention artistique sur ce site en 2010.


500 apprentis
Le coût total du projet est de 16'641’0000 francs.
Grâce à ce nouveau campus de formation professionnelle, le COFOF et l’ETML vont aussi pouvoir s’appuyer l’une sur l’autre en mutualisant des ressources et en créant des synergies. Au total, ce nouveau site de la formation professionnelle vaudoise accueillera plus de 500 jeunes en formation.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.