17:10 CHANTIER VAUD

Le théâtre de Vidy entame sa mue pour moderniser son prestige

Source de l'image teaser: Wikipedia

Le chantier de rénovation du théâtre de Vidy, à Lausanne, vient de commencer. Le projet vise à retrouver le prestige d’un ancien pavillon de l’Expo.64 tout en faisant un lieu de création et de répétition adapté aux arts de la scène d’aujourd’hui.

https://www.youtube.com/embed/xg6Ec9W6rrI?autoplay=0&start=0&rel=0

Cette fois, le chantier bat son plein. Vestige de l’Expo.64, le théâtre de Vidy, à Lausanne, retrouvera dans deux ans l’esprit de son constructeur, Max Bill, au terme d’une rénovation coûtant 27,5 millions. Ce haut lieu de la scène pourra ainsi adapter ses installations au théâtre d’aujourd’hui, pour offrir un lieu de spectacle, de répétitions et de médiation.

Un pas vers la modernité

Le théâtre de Vidy n’a plus grand-chose de commun avec le pavillon construire par Max Bill. A l’époque, le complexe Eduquer et Créer était aménager dans une construction aux lignes simples, rappelant plutôt un bâtiment industriel qu’un lieu de création ou d’exposition. Sauvé après l’Expo, l’établissement a connu ses heures de gloire, notamment sous l’impulsion de Charles Apothéloz et de Matthias Langhoff. Il est temps de le propulser vers la modernité.

Les architectes ont donc imaginé de mettre le théâtre au service d’un usage intensif. Il faut d’abord mettre le bâtiment aux normes d’aujourd’hui. Que ce soit en matière de sécurité et des installations techniques. Une nouvelle salle de répétition sera créée pour enrichir la création théâtrale du lieu.

Création suivie par l’architecte

Mais le projet va plus loin. Les bâtiments de l’Expo.64 ont été en partie démolis pour laisser la place au théâtre actuel. Il s’agit de rénover la grande salle pour lui redonner son lustre d’antan. Tout en adaptant les installations scénographiques à la modernité d’un théâtre d’aujourd’hui. L’architecte a ainsi prévu de suivre discrètement la création scénique en faisant disparaître toutes sortes d’installations de machinerie et de lumière, tout en assurant le confort du public.

Rénover sans dénaturer

Le défi architectural consiste à rénover sans dénaturer, tout en intégrant une nouvelle construction. Le projet cherche à compléter le dessin général du théâtre avec sa nouvelle salle de répétition en mettant l’accent sur l’ouverture vers le lac tout proche.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.