13:40 DIVERS

Le Berlin Modern de Herzog & de Meuron sous le feu des critiques

Teaserbild-Quelle: Herzog & de Meuron

Avec son futur espace Berlin Modern, la Neue Nationalgalerie de Berlin s’apprête à accueillir une extension pour sa collection d’art. La cérémonie de pose de la première pierre vient d'avoir lieu. Malgré cette avancée symbolique, des débats persistent autour de ce projet en raison des coûts qui explosent, de son choix architectural et de son manque de durabilité.

Sous le toit à deux pans équipé de cellules photovoltaïques se cachent de multiples espaces. A droite, en arrière-plan se trouve la Philharmonie de Hans von Scharoun.

Crédit image: Herzog & de Meuron

Sous le toit à deux pans équipé de cellules photovoltaïques se cachent de multiples espaces. A droite, en arrière-plan se trouve la Philharmonie de Hans von Scharoun.

Jusqu’à présent, la Neue Nationalgalerie de Berlin n’a pu exposer que 3% de sa prestigieuse collection d’art du XXe siècle. Cependant, à partir de 2027, cela devrait changer. En effet, un nouveau bâtiment, baptisé Berlin Modern, doit être inauguré à cette date et viendra compléter la Neue Nationalgalerie, ajoutant 16'000 m² d’espaces d'exposition supplémentaires. 

La première pierre a récemment été posée, marquant une étape importante dans la réalisation de ce projet ambitieux. Actuellement, les coûts sont estimés à environ 450 millions d’euros, ce qui en ferait probablement le projet de musée le plus cher d’Allemagne. A noter que le montant initial était de 200 millions d’euros, mais selon les médias, certains experts s’attendent même à ce qu’il atteigne les 600 millions d’euros

Un platane protégé de 150 ans sera intégré dans la construction.

Crédit image: Herzog & de Meuron

Un platane protégé de 150 ans sera intégré dans la construction.

Le projet a été conçu par Herzog & de Meuron et Vogt Landschaftsarchitekten. Le bâtiment avec son grand toit à deux pans crée un lien entre les différents lieux du Kulturforum, dont la Neue Nationalgalerie de Mies van der Rohe et la Philharmonie de Hans von Scharoun. Il intègre également la nature en formant une cour autour du platane de la Scharounplatz, âgé de 150 ans et classé monument naturel. A l'avenir, un jardin invitera les visiteurs à la détente à l'ombre de ce dernier. De plus, les entrées sur les côtés est et ouest du bâtiment seront accessibles gratuitement. 

Selon la Fondation du patrimoine culturel de Prusse, le nouveau complexe sera une maison ouverte à tous et considéré comme l'élément essentiel de l'achèvement du Kulturforum. Cela va également de pair avec le fait que davantage de zones d'exposition sont prévues, pour lesquelles il ne sera pas nécessaire d'avoir un billet d'entrée et la création d'espaces  supplémentaires.

La façade nord du musée «Berlin Modern» au Kulturforum.

Crédit image: Herzog & de Meuron

La façade nord du musée Berlin Modern au Kulturforum.

Le bâtiment, que certains surnomment par dérision la «grange», a été vivement critiqué ces dernières années, non seulement pour son architecture et l'explosion de ses coûts mais aussi à cause de son manque de durabilité. En novembre 2022, le Bundestag allemand avait alloué 9,9 millions supplémentaires afin que le projet puisse être amélioré.

Copie revue
Ainsi, contrairement aux plans initiaux, une installation solaire sera désormais installée sur le toit. Grâce à elle, le besoin en énergie primaire du musée est nettement meilleur que les exigences légales. En outre, les matériaux de construction proviennent de sources recyclées, c'est-à-dire le béton, la brique pour la façade et le revêtement de sol à l'extérieur. Quant à la structure porteuse , elle a été allégée lors de la planification, ce qui a permis d'économiser de l'acier et du béton. Tout cela, ainsi que les adaptations apportées aux installations techniques, a permis de réduire les besoins énergétiques du musée d'environ 20 %.

(Silva Maier)

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

ALBANESE® Baumaterialien AG

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.