11:03 DIVERS

Le foyer d’éducation de Prêles adapté pour accueillir des réfugiés ukrainiens

Teaserbild-Quelle: Canton de Berne

L’ancien foyer d’éducation de Prêles, dans le Jura bernois, servira d’hébergement provisoire aux familles ukrainiennes déracinées par la guerre. Ses différentes unités d’habitation s’y prêtent. Le canton de Berne les a fait adapter en urgence.

Witzwil 5

Crédit image: Canton de Berne

L’ancien foyer d’éducation est divisé en petites unités d’habitation convenant à l’accueil de familles.

Les bâtiments en mal de nouvelle affectation participent aussi à l’accueil de personnes. Le canton de Berne a donc adapté les locaux de son foyer d’éducation de Prêles, sur le plateau de Diesse, pour offrir 150 places aux futurs réfugiés ukrainiens. Devant l’afflux de 30'000 personnes attendu jusqu’à la fin de cette année, les autorités bernoises ont donc réagi avec promptitude.

Les différentes unités d’habitation de cet ancien foyer, qui accueillait par le passé des jeunes en proie avec la justice, ont donc été transformées en express pour les futures familles ayant fui la guerre. Les appartements seront prêts dès le samedi 19 mars, explique le canton dans un communiqué.

Dans l’Oberland aussi
Les autorités cantonales bernoises vont plus loin. Elles ont ainsi faire libérer une première maison dans le village de vacances Reka de La Lenk, dans l’Oberland. Cinq appartements pourront ainsi également héberger des réfugiés ukrainiens. La totalité du village leur sera réservée d’ici fin mai, offrant ainsi 300 places supplémentaires jusqu’en automne. Parallèlement, la ville de Berne a ouvert un abri de protection civile, à titre d’hébergement provisoire pour les requérants d’un permis S. Dix-huit personnes y passent déjà leurs nuits.

La solidarité s’organise ainsi, dans les différents cantons et chez les privés. Le foyer d’éducation de Prêles doit être reconverti à terme pour accueillir les détenus de la prison régionale de Moutier.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.