16:11 DIVERS

Le musée archéologique de Lisbonne s’immerge dans le passé de la ville

Teaserbild-Quelle: Giovanni Emilio Galanello

Un nouveau design au contenu immersif ravit les visiteurs du Musée archéologique de Lisbonne (NARC). Les scénographes de l'atelier Brückner de Stuttgart ont ainsi créé un lieu hors du temps qui passe.

L'entrée de musée Núcleo Arqueológico da Rua dos Correeiros 3 de Lisbonne récemment doté d'un nouveau design interactif.

Crédit image: Giovanni Emilio Galanello

L'entrée de musée Núcleo Arqueológico da Rua dos Correeiros 3 de Lisbonne récemment doté d'un nouveau design au contenu immersif et interactif.

Le passé et l'expérience présente sont liés au Musée archéologique de Lisbonne (NARC), au Portugal. 2500 ans d'histoires d'une ville sans cesse animée deviennent une expérience immersive. Situé en plein centre-ville,  le musée propose désormais un voyage archéologique dans le passé. Cela grâce à des fouilles menées entre 1991 et 1995.

La visite du Musée permet d'accéder à toutes les phases d'occupation de Lisbonne sur une période de plus de 2500 ans. Les vestiges architecturaux et les objets mis au jour sont autant de témoins de l'époque ibéro-punique, romaine, wisigothique, islamique, médiévale et pombaline. Un aperçu des époques qui ont marqué la capitale portugaise est associé à un aperçu chronologique des objets de l'exposition: de vestiges de murs d'une maison phénicienne de l'âge de fer à un four à pain qui a fonctionné jusqu'au XIXᵉ siècle. Parmi les pièces iconiques du musée figure un tesson de poterie du IIIᵉ siècle avant J.-C. Il représente un bateau stylisé. 

Une maison phénicienne a été reproduite afin de pouvoir s'immerger dans l'atmosphère de l'époque.

Crédit image: Giovanni Emilio Galanello

Une maison phénicienne a été reproduite afin de pouvoir s'immerger dans l'atmosphère de cette période.

Les visiteurs suivent une passerelle qui permet d'accéder au champ de fouilles. Au moyen d'un iPad, le guide active la lumière, le son et des couches informatives qui se superposent aux objets exposés in situ, directement à l'endroit où ils ont été trouvés. Des informations supplémentaires sont fournies par des illustrations animées sur les parois en verre noir qui entourent la salle. Les lignes filigranes bleues et blanches lumineuses se détachent dans l'obscurité et contribuent au caractère particulier de la salle. La fouille se transforme en un setting mis en scène. La recontextualisation des découvertes permet de transmettre leur signification originelle.

Bassins et amphores
 Le visiteur du musée est par exemple intrigué par des bassins encastrés dans le sol. Ils se révèlent être d'anciens réservoirs à poissons. Un graphique de poisson projeté et animé l'illustre. Les sardines étaient conservées sous forme de sauce de poisson et ensuite exportées par bateau de l'antique Olisipo vers l'Empire romain. Des amphores antiques, également exposées, servaient de récipient de transport. La pêche, la conservation du poisson, la production de sel et la poterie constituaient la base économique de la ville antique. 

La conservation du poisson à l'époque romaine est mise en valeur.

Crédit image: Giovanni Emilio Galanello

La conservation du poisson à l'époque romaine est mise en valeur.

Le tremblement de terre de 1755 a marqué l'histoire de Lisbonne: le quartier de Baixa, où se trouve le musée, a été presque entièrement détruit. Le marquis de Pombal a fait reconstruire le centre-ville. C'est lui qui a donné son nom au style architectural pombalin: un plan urbain symétrique avec des bâtiments en structures de bois antisismiques. Les couches archéologiques du NARC transmettent le tremblement de terre: on peut y voir des ruines de maisons et des débris. Des illustrations animées mettent en évidence les structures innovantes de la nouvelle construction qui caractérise encore aujourd'hui le paysage urbain.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.