11:09 DIVERS

Trois nouveaux bâtiments pour handicapés construits sur la Côte vaudoise

Source de l'image teaser: Fondation Perceval

Confrontée au vieillissement et à l’intégration des personnes en situation de handicap, la Fondation Perceval a construit trois nouveaux bâtiments à Saint-Prex et à Aubonne (VD). De nouveaux logements adaptés à la mobilité réduite et à l’apprentissage de l’autonomie procurent à leurs résidents plus de confort et d’autonomie.

Fondation Perceval 3

Quelle: Fondation Perceval

La Maison du Jardin abrite à Saint-Prex 22 logements protégés, une salle polyvalente, une cuisine centralisée et deux ateliers.

Soucieuse d’apporter le confort nécessaire à ses résidents, la Fondation Perceval de Saint-Prex (VD) peut désormais compter sur trois nouveaux bâtiments. Les travaux se sont déroulés sur fond de pandémie, mais, finalement, les trois nouveaux foyers construits pour 22 personnes en situation de handicap sont désormais opérationnels.

Il s’agissait surtout d’améliorer les conditions de vie des résidents. Les anciens bâtiments de la Fondation n’étaient en effet pas adaptés à des personnes souffrant de problèmes de mobilité. Pour un montant de 20 millions de francs, le projet a donc construit trois nouvelles structures, à Saint-Prex et à Aubonne.

Maisons pour l’autonomie et le confort
La Maison du Jardin, à Saint-Prex, est le bâtiment phare de ce projet. Outre des logements pour 22 personnes, elle abrite  sur une surface au sol de 1500 m², deux ateliers, un centre de développement personnel, des espaces communs, une cuisine centrale et une salle polyvalente. Les personnes qui y résident ont pu donner leur avis sur le projet dans le cadre d’un groupe de travail participatif. Les personnes en situation de handicap vivant de plus ne plus longtemps, la Maison du Jardin offre ainsi un cadre plus adapté, notamment avec des ascenseurs et des sanitaires adéquats aux problèmes de mobilité des personnes âgées.

La Fondation Perceval a également construit deux autres structures à Aubonne. Ces deux bâtiments accueillent respectivement six et neuf jeunes adultes dans un foyer et des studios. Avec pour but de les faire partir de l’institution à terme, une fois leur autonomie gagnée. Le projet a reçu un large soutien financier, dont celui de l’Etat de Vaud.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.