16:07 ECONOMIE

BAROMETRE DU BATIMENT 1er TRIMESTRE 2019: Les nuages s’accumulent dans un environnement incertain

La construction en Suisse a légèrement perdu en dynamisme par rapport à la même période 2018, mais a quand même enregistré une croissance en comparaison avec la fin de l’année. Il n’en reste pas moins que la construction de logements pourrait, dans un avenir proche, se voir confrontée à des mesures réglementaires.Et les incertitudes politiques et économiques planent sur la planète.

La construction suisse a démarré assez tranquillement l’année 2019. Au cours du 1er trimestre, les demandes de permis de construire ont augmenté de 0,7%, alors que le nombre de projets en cours, d’une valeur globale de 12,1 milliards de francs, a diminué de 3,0% pour. Des chiffresrassurants, dans la mesure où la spirale négative des deux trimestres précédents a pu être inversée. Pa rapport au derniertrimestre 2018, près d’un cinquième de demandes supplémentaires ont été déposées et le montant des travaux dans le bâtiment est à la hausse de 9,3%.Cette amélioration dans le secteur de la construction se reflète également dans la quantité de livraisons de l’industrie suisse du ciment. Elles ont augmenté de 4,8% par rapport au premier trimestre 2018 dans le bâtiment et les travaux publics, comme le montrent les statistiques de l’Association suisse de l’industrie cimentière. Cela s’explique notamment par des questions… météorologiques. En effet, l’année dernière, les livraisons avaient été impactées (-2,2% par rapport à 2017) à cause de très basses températures.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.