12:57 ECONOMIE

L’offre de bureaux reste plus attractive dans les villes suisses

Teaserbild-Quelle: Jean-A. Luque

Pour le quatrième trimestre consécutif, l’offre de bureaux en Suisse, disponible dans un délai de trois mois, a connu une hausse, atteignant 2,28 millions de m² à la fin de l'année dernière, soit 4,7% de la surface totale. Les villes sont plus demandées que leurs périphéries.

Alto Pont-Rouge 3

Crédit image: Jean-A. Luque

Alto Pont-Rouge,à Lancy, se distingue par sa géométrie variable, ses ruptures et ses deux tours de 13 et 15 étages. Il contribue beaucoup à stabiliser le marché genevois de bureaux.

CBRE Switzerland publie les derniers chiffres du quatrième trimestre 2023 sur la disponibilité et le take-up des surfaces de bureaux en Suisse. La divergence entre les centres et les périphéries s’accentue. Cela signifie que les zones centrales peuvent voir une demande plus forte et des prix plus élevés, tandis que les autres peuvent être confrontées à une surabondance de bureaux disponibles et une baisse des prix. Ce décalage peut être encore plus fort à cause du développement du télétravail après la pandémie.

Stabilité à Genève
Cette hausse des surfaces à louer continue de concerner les marchés de bureaux situés en dehors des cinq grandes villes (Genève, Lausanne, Berne, Zurich et Bâle), ainsi que les périphéries de Lausanne, Zurich et Bâle. L'offre de bureaux continue de se stabiliser en ville de Genève au dernier trimestre 2023 avec un taux de disponibilité à 4,3 %. En périphérie de la Ville, malgré la livraison de plusieurs grands projets à Vernier ou à Lancy, la situation est plutôt stable avec un taux de disponibilité se maintenant autour de 10%.

Marché lausannois constant
Le marché de bureaux lausannois reste également assez stable, avec une offre limitée au centre-ville face à une forte demande persistante. Dans l’Ouest
de la capitale vaudoise, la vacance augmente, notamment sous l’effet de la livraison de nouveaux projets.  Elle permet cependant au marché de se doter d’une offre de bureaux neufs jusqu’ici en retrait.

Le télétravail toujours actif
Ces dernières années, le marché des bureaux en Suisse a bénéficié d'un bon dynamisme du take-up, la bonne croissance économique ayant même compensé l’impact du télétravail sur la demande locative. Toutefois, la demande de bureaux a récemment diminué en raison du ralentissement de la conjoncture. De plus, de nombreuses entreprises s'adaptent progressivement
au développement du travail à domicile. La réduction des besoins en surface induite par le home office semble ainsi se concrétiser seulement maintenant en termes de locaux vacants.

L'augmentation de l'offre de bureaux est plutôt attribuable à un tassement de la demande supplémentaire et non à l’activité de construction neuve. En 2023, le take-up de bureau à l'échelle nationale a reculé de 27% par rapport à l'année précédente pour atteindre une moyenne de 423'000 m² par trimestre, soit le niveau le plus bas depuis la crise financière en 2009 .

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

COFFRAGES COSMOS

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.