02:10 MONDE DE LA CONSTRUCTION

Prix solaire suisse: le solaire a le vent en poupe et de l’énergie à revendre

Teaserbild-Quelle: Prix Solaire Suisse 2022

Un édifice qui autoproduit plus de 150% de ses besoins énergétiques en hiver! L’exploit a été salué le 27 octobre, à Aarau (AG), lors de la remise du Prix solaire suisse. Les réalisations photovoltaïques les plus exceptionnelles du pays ont été récompensées. Deux bâtiments à énergie positive valaisans et une nouvelle construction genevoise ont été distingués. 

Norman Foster Solar Award 2022: Fahrwangen (AG)

Crédit image: Prix Solaire Suisse 2022

Norman Foster Solar Award 2022. A Fahrwangen (AG) cet immeuble de sept appartements vient d’être rénové. De novembre à janvier, soit durant les trois mois les plus froids de l'année, il autoproduit encore 157% de ses besoins énergétiques!

Les bâtiments à énergie positive (BEP) ne cessent de progresser et s’améliorer. Et ils représentent sans doute l’avenir de la planète en générant beaucoup plus d’énergie solaire qu’ils n’en consomment, et cela sans émettre de CO2. L’Agence solaire suisse vient de récompenser les BEP les plus innovants du pays, issus de 14 cantons.

Belle et efficace
Parmi les lauréats, une merveille architecturale et énergétique à Fahrwangen (AG) s’est vu attribuer un Norman Foster Solar Award 2022. L’immeuble de sept appartements, construit en 1974, vient d’être rénové. Avec une autoproduction de 157%, il abaisse d’un facteur 80 ses besoins en énergie de novembre à janvier, soit durant les trois mois les plus froids. Pour y parvenir, il a été assaini de manière à répondre à la norme Minergie-P. Et toutes les surfaces du toit et des façades ont été utilisées pour y appliquer du solaire. Bien intégrée à l’enveloppe, l’installation photovoltaïque (PV), parapets des balcons inclus, génère 78’000 kWh/a. L’excédent solaire de 53’300 kWh/a permettrait d’alimenter 35 véhicules électriques par année sans émettre de CO2.

Norman Foster Solar Award 2022: Poschiavo (GR)

Crédit image: Prix solaire suisse 2022

Norman Foster Solar Award 2022. A Poschiavo (GR), l’immeuble BEP 609% Vontobel ne consomme que 7’400 kWh/a grâce à la norme Minergie-P. Intégrées en toiture et façade, les installations PV génèrent 45’000 kWh/a. L’excédent solaire permettrait à 25 véhicules électriques de parcourir chacun 10’000 km par an sans émettre de CO2.

Une autre réalisation a aussi décroché un Norman Foster Solar Award 2022. A Poschiavo (GR), l’immeuble BEP 609% Vontobel ne consomme que 7’400 kWh/a grâce à la norme Minergie-P. Intégrées en toiture et façade, les installations PV génèrent 45’000 kWh/a.

Record d'Europe
L’excédent solaire atteint 509% ou 37’600 kWh/a. Il permettrait à 25 véhicules électriques de parcourir chacun 10’000 km/a sans émettre de CO2. Associant isolation Minergie-P et concept architectural à la pointe du progrès pour une production solaire exemplaire en hiver, l’immeuble s’impose comme le BEP 395% le plus efficient en Europe. Les excédents solaires élevés en hiver, exploitables pour alimenter l’électromobilité, sont eux aussi remarquables. Et cela tout en assurant un standard de construction très confortable.

A noter, parmi les réalisations primées, la présence de plusieurs églises qui ont adapté leurs vastes toitures pour profiter de la lumière divine.

Côté romand, seules trois constructions ont retenu l’attention des jurés. Dans la catégorie Bâtiments à énergie positive, deux immeubles d’habitation en Valais ont été récompensés. Le premier à Chamoson a décroché le Prix Solaire Suisse; le second à Vollèges un diplôme. Un Prix dans le domaine Nouvelles construction a lui été décerné aux Services industriels de Genève et aux Transports Publics Genevois pour la récente centrale solaire sur le site En Chardon à Vernier.

BEP 327%. Famille Roduit-Ilschner, Chamoson (VS)

Crédit image: Prix solaire suisse 2022

Prix Solaire dans la catégorie Bâtiments à énergie positive.: immeuble BEP 327%. Famille Roduit-Ilschner, Chamoson (VS)

Erigé il y a plus d’un siècle, cet immeuble familial situé à Chamoson (VS) a été assaini en 2020. Cette construction traditionnelle a été dotée d’une installation PV de 33,5 kWc bien intégrée sur toute la toiture à deux pans, dont les versants donnent sur l’est et l’ouest . La rénovation a réduit de plus de 80% les besoins énergétiques des deux appartements. De 75500 kWh/a, on est passé à 9200 kWh/a, soit une autoproduction de 327% par rapport aux 30100 kWh/a générés sur place. Avec 20900 kWh/a, le bâtiment en pierre est l’immeuble BEP qui dégage l’excédent solaire le plus élevé du Valais. Il permettrait à 14 véhicules électriques de parcourir chacun 10000 km/a sans émettre de CO2. La pompe à chaleur solaire alimente le chauffage et l’eau chaude. La planification PV a été confiée à i-watt Sàrl, Martigny.

BEP 285%. Famille Carron, Vollèges (VS)

Crédit image: Prix solaire suisse 2022

Diplôme dans la catégorie Bâtiments à énergie positive: immeuble BEP 285%. Famille Carron, Vollèges (VS)

A Vollèges (VS), l’immeuble de la famille Carron a su concilier intelligemment efficacité énergétique optimale et préservation maximale des ressources. Raison pour laquelle ses concepteurs ont avant tout misé sur des matériaux naturels, particulièrement économes en énergie grise. Si sa construction en ossature bois est tout à fait traditionnelle dans les Alpes et le val de Bagnes, il n’en va pas de même des murs, isolés avec de la paille et du crépi en argile. Grâce à de bonnes valeurs U de 0,11 W/m2K, les besoins des deux appartements se limitent à 3400 kWh/a. En toiture, l’installation PV génère 9800 kWh/a, ce qui assure au bâtiment une autoproduction de 285%. L’excédent solaire de 6400 kWh/a permettrait à quatre véhicules électriques de parcourir chacun 10’000 km/a sans émettre de CO2.

Prix Solaire dans la catégorie Nouvelles constructions: TPG / SIG 34% En Chardon, Vernier (GE)

Crédit image: Prix solaire suisse 2022

Prix Solaire dans la catégorie Nouvelles constructions: TPG / SIG 34% En Chardon, Vernier (GE).

En avril 2021, les Services industriels de Genève (SIG) ont mis en service une centrale solaire flambant  neuve à Vernier sur le site En Chardon. Sur quelque 5000 m2, en bout de piste de l’aéroport de Genève-Cointrin, celle-ci génère 0,98 GWh /a d’énergiesolaire et permet aux  Transports Publics Genevois (TPG) de couvrir 34 % des besoins de leur nouveau centre de maintenance, soit 2,9 GWh / a sans émettre de CO2. Le bâtiment est semi-enterré et équipé en toiture d’une infrastructure PV de 898 kWc. La centrale solaire est composée de deux parties. 80 % des 3000 modules solaires couvrent des carports et procurent de l’ombrage aux véhicules stationnés. L’autre partie est disposée sur les sheds de la toiture inclinés à 20 %.



Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.