10:14 PROJETS

Berne doit passer à la caisse pour son pont de la Stauffacherstrasse

Teaserbild-Quelle: CFF

Les travaux des CFF pour fluidifier le trafic ferroviaire dans la capitale vont coûter plus cher que prévus à la Ville. En effet, le nouveau pont routier de la Stauffacherstrasse qui a dû être construit pour l'occasion offre plus d'avantages qu'escomptés. Le surcoût représente quelque 1,5 million.

Le pont du Stauffacher  construit en 2018 dans la cadre du désenchevêtrement de Wylerfeld (BE) coûtera plus cher à la ville de Berne que prévu.

Crédit image: CFF

Le pont de la Stauffacherstrasse construit en 2018 dans la cadre du désenchevêtrement de Wylerfeld (BE) coûtera plus cher que souhaité à la ville de Berne.

Le projet de construction ferroviaire appelé désenchevêtrement de Wylerfeld (Entflechtung Wylerfeld) a permis de démêler et fluidifier les lignes ferroviaires très fréquentées Olten-Berne, Bienne-Berne et Thoune-Berne. Un tunnel a été construit sous trois voies entre Wylerfeld et l’arrêt Berne Wankdorf Sud pour aboutir jusuqu'à la ligne qui mène à Thoune. Grâce à ce désenchevêtrement, les trains peuvent se croiser simultanément sur plusieurs niveaux sans se gêner.

Berne marchande
Dans le cadre de ces travaux, le pont routier de la Stauffacherstrasse a dû être partiellement reconstruit. Et la ville de Berne doit prendre en charge 30 % des coûts totaux d'environ 21,8 millions de francs. Dans une demande à l'Office fédéral des transports (OFT), elle avait souhaité ne participer qu'à hauteur de 23 %. A l'arrivée, cela représente une facture supplémentaire de 1,5 million.

Recours rejeté
Dans un jugement publié récemment, le Tribunal administratif fédéral arrive à la conclusion que les 30 % fixés par l'OFT sont appropriés. L'avantage que la ville tire de la construction est ainsi correctement calculé. Il est notamment tenu compte du fait que la durée de vie du viaduc s'en trouve considérablement prolongée. 

Canal à chiffrer
En ce qui concerne le nouveau canal d'évacuation des eaux urbaines Wylergut-Winkelriedstrasse, l'OFT doit prendre une nouvelle décision sur ordre du Tribunal administratif fédéral. Celui-ci a partiellement accepté un recours des CFF.

A l'origine, l'OFT avait obligé la ville de Berne à participer aux coûts d'investissement à hauteur d'environ 800'000 francs. Le reste, soit environ 6,5 millions de francs, devait être pris en charge par les CFF. L'OFT doit maintenant réévaluer l'avantage que la ville tire de la nouvelle construction et fixer sa participations aux coûts.

 

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Fondation pour la protection du climat et de la compensation du CO₂ KliK

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.