14:09 PROJETS

Bjarke Ingels projette une cité de 5 millions d'habitants sortie de nulle part

Teaserbild-Quelle: Bjarke Ingels Group and Bucharest studio

Le milliardaire Marc Lore, ancien dirigeant de Walmart a lancé un nouveau projet très ambitieux à savoir une nouvelle ville écoresponsable, construite sur plus de 600 km2. La localisation reste à définir, mais l'Ouest des Etats-Unis semble idéal. Un bureau d'architectes de renommée mondiale a été désigné pour la concevoir: il s’agit de Bjarke Ingels Group (BIG).


Méga-projet très ambitieux de métropole durable dans le désert américain

Quelle: Bjarke Ingels Group and Bucharest studio

Dominée par un tour écologique de grande hauteur, la future mégapole américaine se développera progressivement pour atteindre une population de 5 millions d'habitants.

Telosa sera une ville à construire de toutes pièces sur un site de plus de 600 km2 dans l'ouest des Etats-Unis; selon le site officiel du projet. Les localisations pressenties pour accueillir cette cité écoresponsable se situent entre le Nevada, l'Utah, l'Idaho, l'Arizona, ou le Texas. La région des Appalaches, dans l’est du pays, est aussi sur les rangs.

L'ancien dirigeant de Walmart Marc Lore a dévoilé les plans du méga projet Telosa, une métropole durable qu'il espère créer de toutes pièces dans le désert américain. Le but est de créer un avenir plus équitable et durable. L'ambitieuse proposition  promet une architecture respectueuse de l'environnement, une production d'énergie durable et un système d'approvisionnement en eau résistant à la sécheresse.

Une tour écologique comme phare
Les instigateurs de ce projet hors-normes prévoient notamment la construction de l’«Equitism Tower», Décrit comme «un éclaireur de la ville», ce bâtiment sera notamment doté d'un système de stockage d'eau surélevé, de fermes aéroponiques – où les cultures sont placées sur des disques de néoprène - et d'un toit photovoltaïque.

Les immeubles seront recouverts de verdure et les espaces ouverts seront abondants. Le concept « une ville en 15 minutes» permettra aux habitants d'accéder à leur lieu de travail, à leurs écoles et à leurs loisirs en un quart d'heure de trajet depuis leur domicile.

Le fondateur de BIG, l'architecte danois Bjarke Ingels, aurait quant à lui déclaré que Telosa «incarne le souci social et environnemental de la culture scandinave, ainsi que la liberté et les opportunités d'une culture plus américaine.» Bjarke Ingels est également l’initiateur du projet de la piste de ski sur le toit d’une centrale électrique de Copenhague et collaborateur à celui des nouveaux quartiers administratifs de Google à Londres et en Californie.

De plus Telosa sera une ville du futur durable, construite à partir de rien pour être considérée comme modèle pour les générations futures. Elle vise à accueillir 50 000 personnes en 2030 et dans les 40 prochaines années, elle en accueillera cinq millions. Telosa a obtenu le Prix WAF 2021 de la révélation de la meilleure nouvelle architecture du monde.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.