14:11 PROJETS

Le Valais veut accélérer la création de grandes installations photovoltaïques

Teaserbild-Quelle: Gondosolar

L’urgence de la crise énergétique pousse le Conseil d'Etat valaisan à agir sur le long terme. Il a décidé d’exempter d’autorisation de construire les installations de tests pour les grandes installations photovoltaïques. 

Gondosolar 2

Crédit image: Gondosolar

La future centrale solaire de Gondosolar est prévue à 2'000 m d’altitude, sur un alpage dépourvu d’espèces naturelles protégées.

L’Assemblée fédérale a introduit en septembre une disposition transitoire urgente relative à la production d’électricité provenant de grandes installations photovoltaïques. L’objectif est de disposer rapidement de grandes surfaces produisant annuellement au moins 10 GWh, dont au moins 500 kWh de production hivernale pour 1kW de puissance installée. Jusqu'à ce qu'une production annuelle totale de 2 TWh au maximum soit atteinte à l'échelle de la Suisse, la nécessité de ces grandes installations est démontrée et elles ne sont pas soumises à l’obligation d’aménager le territoire. Leur construction a été déclarée d’intérêt national et la Confédération soutient les démarches anticipatives des cantons.

Test de rendement exigés
Pour pouvoir évaluer le rendement énergétique hivernal des installations projetées ainsi que leur résistance structurelle aux conditions météorologiques de montagne, des tests doivent être réalisés, indique le Conseil d’Etat valaisan dans un communiqué. Le canton est particulièrement concerné. Deux projets de méga-centrale solaire à Gondo et Fiesch sont en effet en gestation.

C’est assez pour que le gouvernement cantonal fixe un nouveau cadre. Selon lui, les bâtiments et installations de test ne devront, en principe, pas être reliés au réseau électrique. Ils ne devront pas être érigés dans les surfaces d’assolement, ni dans les zones de marais, les sites marécageux, les biotopes d’importance nationale ou les réserves de sauvagine et d’oiseaux migrateurs ni dans une zone de danger élevé.

Un dossier avant de construire
Avant le début des travaux de construction ou de transformation, le maître de l’ouvrage transmettra au canton, par l’intermédiaire de la task force «Grandes installations photovoltaïques», un dossier photographique de l’état initial, un plan de situation indiquant l’emprise des bâtiments et installations photovoltaïques de test ainsi que les plans des bâtiments et installations photovoltaïques de test.

A la fin de la phase de test, le site doit être remis à l’état initial, aucun élément dommageable à l’environnement ne devant subsister. Les données récoltées seront transmises au canton pour qu’il puisse également les utiliser, explique encore le gouvernement valaisan.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

ALBANESE® Baumaterialien AG

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.