08:03 PROJETS

La Confédération a douze ans pour se convertir au photovoltaïque

Teaserbild-Quelle: Marcel Kessler

Impossible pour l’administration fédérale de devenir autonome en matière d’approvisionnement électrique. Qu’importe, elle va quand même installer des panneaux solaires sur tous ses bâtiments.

Palais fédéral Berne

Quelle: Marcel Kessler

Toutes les surfaces de toitures et de façades qui s’y prêtent sur les bâtiments de l’administration fédérale vont devoir être équipées d'installations photovoltaïques.

Au départ, Olivier Français, le député vaudois au Conseil des Etats avait déposé une motion pour que l’administration fédérale devienne entièrement autonome en matière d’approvisionnement électrique. Mission impossible selon le Conseil fédéral : «Seuls 15% des besoins actuels en électricité pourraient être couverts avec des panneaux photovoltaïques installés sur les toits des immeubles de la Confédération.» De plus, au vu des investissements nécessaires démesurés que cela aurait demandé, cela n’est pas judicieux.

Rendez-vous dans douze ans
Le Conseil national a donc retouché la demande en décembre dernier et adopté la motion avec la modification suivante: « Le Conseil fédéral est chargé 1. de présenter un plan d’investissement (éventuellement par des plans quadriennaux) pour équiper, d’ici douze ans au plus, toutes les surfaces de toitures et de façades qui s’y prêtent sur les bâtiments de l’administration fédérale en vue de la production d’électricité par des installations photovoltaïques. 2. d’accélérer les travaux d’assainissement énergétique et climatique du parc de bâtiments de la Confédération, en particulier en veillant à l’usage de chaleur renouvelable, et d’assurer l’autonomie électrique de son patrimoine immobilier.»

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.