08:12 PROJETS

Migros France construira un nouveau centre commercial tout près de Genève

Teaserbild-Quelle: L35 Architectes

Le site de l’ancienne discothèque du Macumba, près de Saint-Julien-en-Genevois, pourra se transformer en immense centre commercial et de loisirs. Migros France vient de remodeler un projet d’extension de son supermarché de Neydens pour en faire un site de 23'000 m² respectueux de l’environnement.

Centre commercial Macumba 1

Crédit image: L35 Architectes

Le futur centre est prévu le long de la route d’Annecy, tout près de l’autoroute A41.

Le site de l’ancienne discothèque géante du Macumba, à un jet de pierre de la douane franco-genevoise de Bardonnex, va pouvoir se transformer en centre commercial et de loisirs Vitam, comme le souhaite le groupe Migros France. L’entreprise vient de conclure un partenariat avec le groupe Frey, premier opérateur français spécialisé dans le renouvellement urbain, pour reconstruire et développer le site commercial de Neydens, près de Saint-Julien-en-Genevois.

Sur 23'000 m², il s’agit de reconvertir une friche et de développer un centre commercial occupé par la filiale française de Migros depuis treize ans. Cette dernière a déjà acquis les terrains nécessaires à son extension en 2014. Elle entend étoffer son offre pour sa clientèle transfrontalière, tout en s’inscrivant dans une démarche environnementale affirmée.

Centre commercial Macumba 3

Crédit image: L35 Architectes

Les équipements du site proposeront également de nombreux loisirs, à la destination de la population locale.

L’apport du groupe Frey lui fournit cette opportunité, indique Migros France dans un communiqué. Le projet de nouveau centre se veut respectueux de l’environnement et du territoire. Il veut aussi afficher une grande sobriété énergétique. Les toitures des futurs bâtiments en structure bois seront végétalisées et couvertes de panneaux photovoltaïques. Les parkings – plus de 2000 places en tout - seront disposés dans des silos. Ils pourront aussi servir au trafic transfrontalier pendulaire.

Projet profondément remanié
Le projet a connu de profonds changements par rapport à sa première mouture. Le directeur de Migros France explique dans la Tribune de Genève avoir notamment changé d’architecte et de partenaire. Le futur centre commercial et de loisirs a été revu à la baisse, même si la Migros devrait pouvoir disposer à terme d’un magasin plus grand que celui prévu initialement. Parallèlement, le site du Macumba devrait conserver quelques-uns de ses éléments architecturaux emblématiques. L’espace de loisirs prévu pourra également être mis à la disposition de la population locale. Le centre sera doté de restaurants, d’un pôle santé, d’une station-service et de logements pour son personnel. Enfin, 450 emplois pourront être créés sur place.

Migros France prévoit de déposer une requête en autorisation de construire à la fin de 2024. La clientèle devrait profiter du nouveau centre dès 2029. Le budget de ce projet est estimé à 100 millions d’euros.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.