08:08 PROJETS

Le canton de Vaud va entamer la restauration des arènes d’Avenches

Teaserbild-Quelle: CC BY-SA 3.0_Ludovic Péron

Attendue depuis plusieurs années, la restauration des arènes antiques d’Avenches va débuter cet automne. Il s’agit de consolider les éléments de maçonnerie de l’enceinte atteints par l’usure du temps et les intempéries. L’Etat de Vaud y met le paquet.

Avenches_arenes

Crédit image: CC BY-SA 3.0_Ludovic Péron

L’amphithéâtre romain pouvait accueillir 16'000 personnes dans l’Antiquité et trois fois moins actuellement.

Les derniers feux de Rock’oz’Arènes se sont éteints dans l’amphithéâtre antique d’Avenches (VD) et, après le Tattoo Festival  de début septembre, les travaux de restauration de l’enceinte vont enfin pouvoir débuter. Les arènes vont donc accueillir les engins de chantier pendant cinq ans, pour une rénovation absolument nécessaire.

L’Etat de Vaud s’engage donc à sauvegarde le plus grand monument romain du Nord des Alpes. Erigées il y a 2000 ans en creusant la colline naturelle sur laquelle est construite la ville d’Avenches, les arènes sont exposées depuis des années à des risques d’effondrement partiel. La sécurité du public des deux festivals qui s’y déroulent encore – Avenches Opéra a fait faillite en 2020 – exige un entretien continu, et le canton de Vaud a décidé une intervention lourde et longue.

Gradins et murs à restaurer
Les ennuis ont commencé il y a presque cinq ans. Une chute de pierre a interdit l’accès à l’espace situé sous la tour qui abrite le Musée romain. La consolidation de celle-ci a laissé apparaître d’autres problèmes. Ces ruines sont en plein air, et par conséquent soumises aux intempéries. Il s’agit de consolider les moellons en pierre de taille et de restaurer les parements en chaux des gradins et des murs.

Vomitoir_amphitheatre_Avenches

Crédit image: CC BY-NC-SA 2.5 CH_OlivierAnh

Les pierres de taille et la maçonnerie des arènes sont à la fois dégradées par l’usure des siècles et les intempéries.

Le projet de rénovation s’accompagne d’une mise en valeur du site. Les autorités vaudoises veulent que le Musée romain bénéficie de locaux modernisés et munis d’une bibliothèque. Le chantier, qui coûtera une trentaine de millions de francs, se veut modèle. Le public sera régulièrement informé de son déroulement. Des visites seront régulièrement organisées, avant que la musique ne réinvestisse les lieux.

Cinq ans pour sauver l’enceinte

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.