15:11 PROJETS

Le futur bâtiment des HEC à l’UNIL est remarquablement discret

Teaserbild-Quelle: Background_Architecture_-_STRATUS_Visualisation_

«Charlie», le projet du bureau lausannois Background Architecture a remporté le concours d’architecture pour le nouveau bâtiment des Sciences humaines sur le campus de l’Université de Lausanne. Devisé à 46,4 millions, l’édifice accueillera jusqu’à 1200 étudiants dès la rentrée académique 2028.


«Charlie», le projet du bureau lausannois Background Architecture a remporté le concours d’architecture pour le nouveau bâtiment des Sciences humaines sur le campus de l’UNIL

Crédit image: Background_Architecture_-_STRATUS_Visualisation_

Sous ces airs modestes, "Charlie" intègrera des matériaux naturels ou recyclés à faible énergie grise et fera la part belle à l’architecture bioclimatique (protections solaires, ventilation naturelle, régulation passive de chaleur).

Mais où sera donc « Charlie »? Noyé dans la multitude de constructions et infrastructures du campus de Dorigny, le futur bâtiment des HEC se trouvera en bordure de la Route cantonale à proximité sud des bâtiments Internef et Extranef. En fait, l’édifice du bureau lausannois Background Architecture se distinguera surtout par sa discrétion, sa taille modeste et son volume aussi compact que rationnel. Les autorités vaudoises n’ont d’ailleurs pas manqué de relever « son architecture en harmonie avec les valeurs durables de l’UNIL ».

Auditoires, salles de cours, bureaux et réfectoire
« Charlie » est prévu pour accueillir quelque 1200 étudiants sur une surface de plancher totale de 10'400 m2. La future construction abritera trois auditoires dont deux de 200 places et un de 120 places, cinq salles de cours de 50 places chacune, une centaine de bureaux conçus pour une à dix personnes, une dizaine de salles de réunion ainsi qu’un réfectoire de 150 places et deux cuisines libre-service.

«Charlie», le projet du bureau lausannois Background Architecture a remporté le concours d’architecture pour le nouveau bâtiment des Sciences humaines sur le campus de l’Université de Lausanne

Crédit image: Background_Architecture_-_STRATUS_Visualisation

L'édifice devrait être particulièrement apprécié pour son organisation spatiale pertinente et compacte qui favorise les flux.

Le bâtiment comprendra trois niveaux de béton en partie recyclé, dont un seul niveau de sous-sol (rez inférieur) et deux niveaux principaux (rez et mezzanine) accueillant l’ensemble du programme public et estudiantin. Cette partie est surmontée de trois étages réalisés en bois local et entièrement destinés aux collaborateurs et leurs bureaux.

Priorité à la durabilité
Le Jury a pour sa part particulièrement apprécié l’organisation spatiale pertinente et compacte du bâtiment, ainsi que le flux et les liens optimaux entre les éléments du programme. Il salue le choix du système constructif mixte, son équilibre, son efficacité et le recours clairement intégré à des matériaux naturels ou recyclés à faible énergie grise. Il approuve pleinement les solutions techniques simples, basées sur les principes éprouvés de l’architecture bioclimatique (protections solaires, ventilation naturelle, régulation passive de chaleur).

«Charlie», le projet du bureau lausannois Background Architecture gagne le concours d’architecture pour le nouveau bâtiment HEC de l'UNIL

Crédit image: Background_Architecture

Modeste et compact, le futur bâtiment comprendra trois niveaux de béton en partie recyclé surmontés de trois étages réalisés en bois.

La construction proprement dite devrait débuter au printemps 2026 en vue d’une ouverture planifiée pour la rentrée universitaire 2028. L’enveloppe budgétaire allouée au projet atteint 46,4 millions, y compris le crédit d’étude de 4,4 millions.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.