10:17 PROJETS

Le futur centre aquatique de Carouge doit passer par le scrutin populaire

Teaserbild-Quelle: Aeby Perneger Architectes & Associés SA

La Ville de Carouge (GE) souhaite construire un nouveau centre aquatique dans le prolongement de sa piscine, mais les électeurs pourraient en décider autrement. Le projet proposera trois nouveaux bâtiments et autant de bassins, dans un parc agrandi et réaménagé.

Centre aquatique Carouge 1

Crédit image: Aeby Perneger Architectes & Associés SA

Le complexe formé de trois nouveaux bâtiments s’inscrit dans le prolongement de la piscine existante.

Le projet de nouveau centre aquatique de Carouge (GE) devra passer par l’étape d’une votation populaire pour aller de l’avant. Les 73 millions votés il y a deux mois pour construire le complexe dans la zone de La Fontenette sont en effet la cible d’un référendum. L’UDC locale demande un financement plus solidaire avec les communes voisines, estimant que ce n’est pas à la ville de le supporter seule.

Le projet a mis longtemps avant de dessiner ses contours définitifs. Lauréat d’un concours d’architecture, le bureau Aeby Perneger Architectes & Associés a conçu trois bâtiments aux gabarits progressifs, dans le prolongement de la piscine existante. Le nouveau centre aquatique doit être construit le long d’un chemin menant au bord de l’Arve, avec une vue sur le Salève. Il étoffera l’offre sportive carougeoise.

Bassins différenciés
Trois nouveaux bassins intérieurs doivent former le nouveau complexe. Le premier, long de 25 m et large de huit couloirs, sera réservé à l’apprentissage scolaire de la natation. Le deuxième, d’une surface de 120 m², sera dévolu aux activités d’aqua fitness et aux bébés nageurs. Le dernier sera ouvert aux loisirs aquatiques, avec banquettes, jets et autres jeux d’eau. La piscine extérieure sera dotée d’une couverture thermique pour en prolonger la saison. Un parc ombragé et une buvette complèteront les nouvelles installations.

Haute valeur énergétique
Le projet prévoit également de produire le 40% de ses besoins énergétiques, notamment par la pose de panneaux solaires et la récupération des eaux usées. Ses bâtiments seront aussi raccordés à un réseau de chauffage à distance. La nappe phréatique sera sollicitée pour le remplissant des bassins. Enfin, le parc sera agrandi.

Le début des travaux sera fixé en fonction de l’état de la nappe phréatique. Mais la Municipalité de la cité sarde a bon espoir de démarrer le chantier cette année encore. La construction privera la population de piscine pendant deux ans. Le nouveau centre devrait ouvrir ses portes en 2027. A moins que les électeurs ne fixent un autre calendrier.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

NOE Schaltechnik GMBH

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.