09:30 PROJETS

Lucens ne veut toujours pas du projet de quartier présenté par Orllati

Teaserbild-Quelle: Orllati

Le géant de la construction et de l’immobilier Orllati veut construire tout un quartier à proximité de la gare de Lucens. Mais la commune de la Broye vaudoise vient de le retoquer une nouvelle fois. Les élus le jugent surdimensionné. La densité du projet est en cause.

Orllati Lucens Gare

Crédit image: Orllati

Situé à deux pas de la gare de Lucens, le nouveau quartier se dessine avec six blocs d'habitation, un socle commercial de 2500 m2, une crèche et des logements seniors.

Lucens et ses quelque 4300 habitants sont-ils prêts à accueillir un nouveau quartier avec plus de 130 logements? La petite commune vaudoise va-t-elle accepter d’augmenter sa population de 10% d’un seul coup? Le Conseil communal n'en veut toujours pas. Les élus viennent à nouveau de retoquer le plan d'affectation de la zone, malgré toutes les garanties fournies par les responsables du projet.


Le grand boss se déplace

Pourtant, le promoteur vaudois et grand patron Avni Orllati  s'était déplacé en personne pour plaider sa cause en octobre dernier.. En chiffres bruts, le projet représente six blocs d’habitation de six ou sept niveaux et hauts de 18,5 à 22 mètres  Un ensemble de 130 appartements auquel il faut ajouter des parkings souterrains et un socle commercial de 2500 m² qui réunirait trois édifices du côté de la route d’Yvonand. Migros et La Poste sont des locataires potentiels. Au total, pas moins de 130 logements, dont 40 pour les personnes âgées, et une crèche sont projetés.

Stand-by
Les arguments du groupe Orllati n’ont pas encore emporté la décision. Pour cela, il faut que le plan d’affectation Centre-Gare, qui fait passer la parcelle de près de 10’000 m² de zone artisanale à zone mixte, soit avalisé. En juin et octobre dernier, le Conseil communal n’en a pas voulu. Il vient de confirmer son refus de dézoner la parcelle, arguant que le taux de vacance des appartements est déjà suffisant dans la localité. Certains élus craignent aussi une augmentation du trafic. Les autorités vont ainsi remettre l'ouvrage sur le métier pour envisager l'avenir de cette parcelle d'activités artisanales.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Jaquet SA

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.