14:11 PROJETS

Nouvel écrin muséal en construction pour les dinosaures jurassiens

Teaserbild-Quelle: Amos Figuereido Pena Architectes

Les travaux de construction et d’agrandissement du musée archéologique de Porrentruy (JU) viennent de débuter. Le canton du Jura y regroupera d'ici deux ans les expositions et la conservation des vestiges paléontologiques découverts lors de la construction de l’autoroute A16.

Jurassica Porrentruy

Crédit image: Amos Figuereido Pena Architectes

Le nouveau centre regroupera les collections paléontologiques et archéologiques provenant des récentes découvertes dans le canton.

L’ouverture de Jurassica, le musée archéologique du Jura, est prévue durant le premier semestre 2024 à Porrentruy. Ainsi se concrétise le pôle scientifique et touristique envisagé dès les premières fouilles, il y a plus de 30 ans sur le tracé de l’A16, autour des découvertes réalisées dans le canton. Les vestiges qui y seront conservés témoignent de plus de 150 millions d'années de vie.

Le bâtiment est désormais en construction à côté de  la villa Beucler qui abrite encore le musée actuel. Labellisé Minergie, il sera composé de trois niveaux hors sol et d’un sous-sol par lequel il sera relié à la villa. Ces trois niveaux seront construits en bois jurassien sur un socle minéral. Les façades, constituant la structure du volume, seront habillées de bardeaux. Un couronnement vitré sur le pourtour complètera l’ouvrage.

Des centaines de milliers d’objets
La mission première du centre sera de conserver les collections les plus fragiles issues des recherches paléontologiques, archéologiques, et des sciences naturelles réalisées ces dernières décennies dans le canton du Jura. Les collections anciennes, ainsi que les collections sensibles des sciences naturelles (herbiers, papillons, minéraux) sont également concernées. Son sous-sol sera ainsi entièrement climatisé et équipé de compactus permettant d’héberger des centaines de milliers d’objets dans des conditions adéquates. Une attention particulière sera portée sur la visibilité de ces dépôts et des collections par le grand public. Les collections moins fragiles (objets architecturaux, céramiques, ou copies des traces de dinosaures) seront conservées dans les caves réaménagées du château de Porrentruy, où les travaux vont également commencer.

Trois niveaux de bois
Le rez-de-chaussée du centre abritera le laboratoire de conservation et de restauration. Equipé d’installations modernes, les collaborateurs spécialisés y prendront en charge les objets nécessitant un travail de remise en état et de stabilisation.

Le premier étage sera en grande partie consacré aux activités de médiation, notamment aux ateliers pédagogiques. Le troisième étage comportera quant à lui les directions de Jurassica et de la Section d’archéologie et paléontologie, le secrétariat du musée ainsi que les bureaux des chercheurs de l’antenne universitaire en géosciences.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.