15:12 PROJETS

Palier hydroélectrique sur le Rhône à l’enquête dans le Chablais

Teaserbild-Quelle: FMV

Le futur palier hydroélectrique de Massongex (VS) est à l’enquête publique dans les cantons de Vaud et du Valais. Trois acteurs énergétiques unissent leurs compétences pour espérer produire de l’électricité à partir de la force du Rhône dans le Chablais. Leur projet s’accompagne de diverses mesures écologiques.

Palier Massongex 2

Crédit image: FMV

Le projet va également sécuriser 3 km de rives, entre le défilé de Saint-Maurice et l’embouchure de l’Avançon.

L’exploitation des ressources hydrauliques franchit un nouveau palier dans le Chablais avec la mise à l’enquête du projet de barrage sur le Rhône à la hauteur de Massongex (VS). Les cantons de Vaud et du Valais vont ainsi pouvoir se prononcer sur la demande de construire des installations de production hydroélectrique présentée par Romande énergie, les Forces motrices valaisannes (FMV) et les Services industriels de la Ville de Lausanne. Ce projet vise aussi à mieux contenir les humeurs capricieuses du fleuve.

Faire face à la pénurie hivernale
Le projet est chapeauté par la société Massongex-Bex-Rhône 3 SA (MBR3). Il est le fruit d’une collaboration entre acteurs privés et les communes environnantes. Il vise à produire de l’électricité d’origine hydraulique, notamment pour faire face aux risques de pénurie hivernale.

Palier Massongex 1

Crédit image: FMV

Outre une installation de production d’électricité, le futur palier pourra proposer un point de passage du fleuve pour la mobilité douce.

Il s’agit surtout de construire un palier sur le fleuve. Le projet va aussi réaménager 3 km de rives entre le défilé de Saint-Maurice (VS) et embouchure de l’Avançon, à la hauteur de Bex (VD). Les deux cantons concernés ont ainsi intégré le futur barrage dans les travaux de 3e correction du Rhône. MBR3 a aussi pu obtenir l’accord du WWF et de Pro Natura, un moment très réservés à son sujet.

Palier Massongex 3

Crédit image: FMV

Le projet utilisera la force du courant du Rhône pour une production annuelle de 80 GWh.

Pour débuter les travaux, il faut que les cantons concernées délivrent leur autorisation. MBR3 a également étudié l’impact de son projet sur les terres agricoles et l’environnement. La société a ainsi mené un travail de sensibilisation de tous les instants. auprès de la population et des collectivités.

Le coût du projet est estimé à 70 millions de francs. Le futur palier hydroélectrique pourra produire 80 GWh par année. Il s’inscrit dans le programme d’encouragement aux énergies renouvelables développé par la Confédération.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.