09:01 PROJETS

Une nouvelle gare envisagée au sommet des Rochers-de-Naye

Teaserbild-Quelle: Philippe Chopard

La Compagnie du Montreux-Oberland bernois (MOB) nourrit de grandes ambitions pour sa ligne entre Montreux et les Rochers-de-Naye (VD). Elle entend construire une nouvelle gare sommitale, remplacer ses rames et rénover ses gares. Des travaux titanesques l’attendent.

Rochers de Naye 1

Crédit image: MOB/Arnold Zurniwen Architekten AG

La nouvelle gare sommitale offrira davantage d’espaces vitrés pour profiter du panorama en restant à l’abri.

Le succès de la ligne à crémaillère entre Montreux et les Rochers-de-Naye ne se dément plus. L’afflux des touristes sur ce belvédère lémanique oblige la Compagnie du Montreux-Oberland bernois (MOB) à voir grand. Très grand. Amélioration des installations ferroviaires et des gares, remplacement des rames et construction d’une nouvelle station sommitale vont donc rythmer le quotidien de l’entreprise de transports ces prochaines années.

De nouvelles rames en or
Les rames mises en service dans les années 1980 sont fatiguées, explique la Compagnie dans 24Heures. Il faut donc les remplacer. Le projet prévoit de reprendre le type de trains utilisés pour le Golden Pass Express entre la Riviera vaudoise et Interlaken (BE). Il songe aussi aux pendulaires entre Haut-de-Caux et Montreux, qui pourrait bénéficier d’un nouveau pont de croisement, pour une cadence portée à la demi-heure.

Rochers de Naye 3

Crédit image: Philippe Chopard

Spectaculaire, la ligne touristique doit cependant être rénovée pour mieux répondre à sa forte fréquentation.

Le MOB veut également rénover toutes les gares de son parcours vers le sommet des Rochers-de-Naye. L’amélioration de l’accès des trains aux personnes de mobilité réduite et aux poussettes est en question. L’accueil des touristes au sommet fera aussi l’objet de toutes les attentions, avec la construction d’un nouveau bâtiment, plus largement pourvu de baies vitrées pour profiter du panorama.

La Compagnie veut aller vite. Elle entend mettre en service ses nouveaux trains d’ici 2027-2028. La construction du nouveau terminus sommital devrait prendre plus de temps. La forte fréquentation touristique mérite donc, selon elle, un investissement pharaonique de près de 300 millions de francs.

 

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Fondation pour la protection du climat et de la compensation du CO₂ KliK

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.